Arts et CulturesLittérature

[Roman] – Ceux qui ne renonçaient pas

Un essai dimage mise en avant

J’ai récemment découvert que l’offre Premium d’Amazon (on me souffle que le nouveau terme est Prime maintenant…) comprenait le prêt d’un livre par mois, parmi un catalogue sélectionné par Amazon. Des livres qui ne font pas partie des best-sellers ou bien, qui n’en font plus partie depuis… longtemps !

Ceux qui ne renonçaient pas - Couverture du livre

Peu importe, c’est toujours sympa de retrouver un bon vieux roman ou de découvrir sans risque un auteur dont on n’a jamais entendu parler ! C’est ainsi que je suis tombé (par hasard et par dépit) sur le roman « Ceux qui ne renonçaient pas », de Luca Tahtieazym. Voici le pitch qui en est donné :

« Quand le sort crache son fiel et s’acharne sur l’homme en quête de rédemption, il n’y a plus qu’une issue : fermer les yeux, prendre une grande inspiration et encaisser les coups.

Puis, le moment venu, les rendre… » 

Je n’avais pas pris le temps de lire ce résumé. Je n’ai pas été influencé en entrant dans l’histoire.

 

Au premier abord, le livre est poussif, l’histoire se met en place autour de celui qui semble être le personnage principal : Romain. Romain est un jeune ado qui semble mal dans sa peau. Il se cherche. Il voudrait se démarquer de sa famille. Il ne veut plus être un « gris ». Il veut vivre, ressentir des émotions (positives). On découvre un peu plus de l’univers de Romain… Pour moi, ce début était un peu rébarbatif mais heureusement cela n’a pas duré !

Romain voulait vivre, s’épanouir. Il va découvrir que la vie n’est pas toute rose et butera sur certaines rencontres. Romain prend des décisions… ou suit le sens des évènements pour se sentir vivant et libre (à travers d’autres).  Il croit prendre de l’ampleur jusqu’au jour ou tout dérape.

A la suite de cette péripétie, Romain doit « fuir » la méditerranée pour l’Atlantique. Après quelques temps, il fait une heureuse rencontre.

L’auteur arrive à nous faire ressentir des sentiments forts dans les évènements qui suivent jusqu’au moment où l’on se prend une « claque » avec un nouveau retournement. Il s’en suit de nouvelles aventures. Finalement, la conclusion est assez typique d’un polar avec une explication a posteriori des actes du héros.

 

Je trouve l’écriture bonne, agréable, fluide. Il n’y a pas de descriptions interminables et il me semble que l’ensemble est cohérent sans parties inutiles.

J’ai mis un peu de temps pour lire le livre et ai du parfois faire l’effort de me souvenir de ce que j’avais pu lire. C’est dommage car ce roman mérite vraiment qu’on s’y plonge pour faire partie de l’histoire.

Vous l’aurez compris, je vous recommande vraiment ce roman. C’est un thriller qui est parfois émouvant, bien construit et prenant. J’espère que si vous le lisez, vous y prendrez autant de plaisir que moi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :