HardwareInformatique & InternetWindowsPhone

[TEST] Lumia 1520

Lumia 1520, face écran

Je suis un peu en retard par rapport à sa sortie en novembre 2013, mais bon. Je viens de faire l’acquisition d’un Lumia 1520 (jaune mais bon, peu d’incidence). Après 23 mois passés avec mon Lumia 920, des choses changent et d’autres ne sont pas modifiées.

IMG_1783_1

Une sacrée taille.

Voici un petit tour d’horizon de ces quarante-huit premières heures accompagné de cette bête. Oui, je maintiens le terme de bête car de par sa taille, le Lumia 1520 est grand sans pour autant être massif. Pour rappel, cet appareil dont l’écran fait 6 pouces a une longueur de 16,3 cm pour une largeur de 8,6 cm. L’épaisseur est elle plutôt réduite avec une variation entre 8 et 9 mm, excepté à l’endroit de la lentille de l’appareil photo où l’on a une “bosse” d’un à deux millimètres. La mase de l’appareil est donnée pour être légèrement supérieure à 200g. Le rapport masse/taille est largement favorable à l’appareil.

Sinon… quand on le prend en main, c’est grand ! Très grand ! Il faut quitter les repères que l’on a pu se construire avec un précédent smartphone (qui n’était pas une phablette). La prise en main est… bizarre. On retrouve des repères assez vite ! Pas d’inquiétude. Il va falloir penser à travailler à deux mains parfois… le tout-à-une-main est fini. Je pense que c’est mon seul regret par rapport à cet appareil.

L’écran.

Une fois démarré, on voit un écran qui est d’une qualité stupéfiante. Le 920 n’était pas le dernier question écran mais le 1520 est bluffant de netteté, de précision et de qualité des couleurs. Elles me semblent saturées juste ce qu’il faut, sans exagération. Le grain de l’image est d’une finesse ! Vraiment superbe !

Fonctionnement applicatif.

Niveau écran, la réactivité du 1520 est différente de celle du 920 : je me retrouve parfois à vouloir slider et à ne pas aller assez vite et appuyer sur une tile sans le vouloir. Je ne sais pas si c’est un “problème” du 1520 ou si c’est moi qui doit aller plus vite… serait-il trop réactif ?

Au lancement des application ou au changement d’application, on voit très nettement la puissance qui est contenue dans la bête. Tout est fluide et rapide. C’est simple ! Les reprises sont quasi instantanées, les lancements, bien plus rapides qu’avec le 920, la prise de photo est aussi rapide, fluide. J’ai juste réussi à faire planter Fifa 2015 en voulant lancer très vite une partie. D’ailleurs, à noter, ce jeu ne se synchronise pas dans le cloud. Dommage, si vous réinitialisez votre téléphone, il faudra tout refaire !

Au niveau du son, on peut noter une amélioration des hauts-parleurs par rapport au Lumia 920. On a toujours pas un son Hi-Fi, soyons clairs là-dessus, mais bon, cela s’améliore ! La sortie jack me permet de driver sans problème mon Grado SR80i.

Autonomie.

Question autonomie, c’est un souffle nouveau par rapport à mon 920 ! On se sent à l’aise, très à l’aise pour passer sa journée ! Jusqu’à présent, j’ai eu une utilisation extrêmement intensive ! Il fallait bien le tester ! La batterie tient sa journée, sa broncher, même si elle est contente de retrouver le chargeur le soir !

IMG_1787_1

Niveau utilisation GPS + Mobbyway, j’ai eu l’occasion de tester ça hier et ô miracle ! Branché sur le chargeur de voiture (le vieux fourni avec le Mokia N97 mini), le 1520 faisant tourner ET Here Drive + ET Mobbyway, se charge! Et plutôt bien ! Mon 920 n’arrivait pas à tenir le coup. Je vais peut-être pouvoir utiliser Waze qui était d’une gourmandise électrique…

Par contre, ayant passé 4 – 5h dans une zone avec une très mauvaise couverture réseau (2/3 barres en 2G), j’ai pu voir un drain de la batterie. Pas énorme par rapport à ce que je faisais, mais un drain d’énergie largement notable. Comme quoi, l’importance de la couverture joue énormément sur notre autonomie…

Des réceptions…

Au niveau de la réception, le 1520 capte bien le réseau, aussi bien que le faisait mon 920. Aucun problème. Là où j’ai des reproches, c’est en ce qui concerne le Wifi. A la maison, mon bureau est assez éloigné de la box. Mon 920 captait toujours avec “une ou deux barres”. Là, le 1520 capte le réseau mais n’a aucune barre. La connexion est donc difficile. Ca m’embête de devoir installer un routeur wifi ou un répéteur juste pour ce device ! J’ai assez peu d’espoir que Microsoft sorte un correctif pour booster la réception Wifi sur le 1520 !

Pour finir, la partie photo.

Là encore j’ai eu le problème de la tenue de l’appareil. Il faut les deux mains pour faire un cliché. Un cliché correct. A une main, on ne tient pas bien le corps de l’appareil ou l’on ne peut pas déclencher la photo avec le bouton de l’écran (application Nokia Camera). Quand on tient l’appareil au format paysage, la main gauche se retrouve très très proche de l’objectif ! On risque fort de mettre sa main devant par inadvertance ou d’avoir un bout de doigt sur le cliché.

IMG_1792_1

Bref, si on revient aux photos, que peut-on observer ? La prise de vue est rapide : le temps de mise au point est plus court que sur le Lumia 920 (pas de beaucoup), la stabilisation optique est OK sans être exceptionnelle. Je me demande si elle n’était pas mieux sur le 920 ou bien Est-ce la taille qui provoque de plus grands mouvements plus difficiles à absorber ?

A l’utilisation, je déconseille l’utilisation de la balance automatique des blancs : vous allez vous retrouver avec des couleurs parfois bleutées qui ne sont pas représentatives de ce qu’il y avait en réalité. Parfois, l’appareil passe en mode “nuageux” alors que le temps est ensoleillé et va vous donner de “belles” images sursaturées, dans ce cas, à vous de voir ce que vous voulez… Personnellement, la balance des blancs est ce que je règle manuellement. C’est facile et rapide avec Nokia Camera, alors pourquoi s’en priver !

Au niveau du rendu, on a une qualité au-dessus de ce qui se fait avec le 920. Cet appareil demande un temps de prise en main pour arriver à faire de beaux clichés.

En extérieur avec lumière naturelle, les clichés sont facilement réussis avec une netteté très bonne, des effets de profondeur lorsque l’on prend un premier plan proche. Quand la luminosité est changeante (soleil couchant de fon de journée avec nombreuses ombres), là, la mise au point est plus difficile. Le résultat, un peu moins bon si l’on ne fait pas attention aux réglages (pensez à prendre le plus souvent possible vos photos en manuel !!!).

En intérieur, je trouve les photos un peu moins réussies. Peut-être parce que c’était les premiers clichés pris sans effort de cadrage, de mise au point, de réglages.

En ce qui concerne la macro, on doit s’écarter un petit peu plus qu’avec le 920. Un peu dommage pour les amateurs comme moi de plans rapprochés. Bon, mon appareil photo prend les macro à 1 cm. Je ne suis pas en reste !

Finalement,

de très nombreux mieux avec ce Lumia 1520 par rapport au Lumia 920 mais de rares “moins bien” comme l’accroche wifi, la macro reculée et la nécessité de l’utilisation des deux mains (oui, c’est une phablette et c’est normal !).

Je vous le recommande, surtout quand on voit à quel prix on le trouve maintenant !

IMG_1790_1

2 thoughts on “[TEST] Lumia 1520

  1. Si j’avais dû faire un test de mon 1520 (jaune aussi!) j’aurais écrit quasiment les même choses! Tout me satisfait, a part l’emcombrement comme toi, pas évident avec cette taille de le saisir á une seule main, notamment pour utiliser le clavier swipe. Et aussi, comme je viens d’un 1020, je vois quand même une légère différence au niveau de la photo (zoom dans la photo moins performant).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :