Pochette de l'album Ici-bas, ici-même de Miossec

[Musique] Miossec : Ici-bas, ici-même

Il y a quelques jours, Miossec sortait un nouvel album (le 14 avril 2014), Ici-bas, Ici-même. Celui-ci était écoutable deux jours avant la sortie officielle sur France Inter (les 12 et 13 avril 2014). Une bonne initiative pour en profiter plus tôt ! Je me suis bien sûr précipité sur cette occasion et me le suis fait tourner deux fois au casque.

MIOSSEC - ici-bas, ici-mêmeMalgré sa disponibilité sur Qobuz, je l’avoue, je n’ai pas pu résister. Je suis allé me l’acheter… en boutique… mais comme il n’était pas là le lendemain de la sortie, j’ai dû passer par “le grand méchant Amazon” qui propose des délais bien pratiques ! Merci les petits revendeurs qui n’assurent pas les sorties nationales. Enfin bref. Ce n’est pas un article coup de gueule.

C’est à mon avis, un des meilleurs albums de Miossec. Les deux premiers restent mes préférés. Dans celui-ci, on trouve un côté assez intimiste. Certains morceaux font entendre des arrangements très simples, épurés : une voix bien mise en valeur, un piano doux et tendre, des cordes enveloppantes. D’autres, sont plus énergiques avec de la batterie, des percussions et des voix dynamiques.

Dans l’ensemble, on peut entendre un album tendre et chaleureux. Bien que les paroles ne sont pas toujours gaies (on est chez Miossec, n’est-ce pas ?), on se retrouve agréablement enveloppé par cette musique qui parait simple mais qui cache une construction poussée, recherchée. Ce doit être l’album le mieux construit musicalement ! Quelque chose à noter est la voix de Miossec. C’est vraiment un plus sur cet album. Elle est toujours aussi bien timbrée mais elle est mieux mise en valeur. Elle ressort plus. Elle fait plus claire, tout en restant aussi grave. Un bon point ! Le tout gagne en clarté.

Côté boitier (oui, j’aime l’objet physique qu’est le CD accompagné de son boitier), j’ai opté (avais-je le choix) pour la version “DigiLivre”. C’est un bel objet !

miossec_interieurL’intérieur comprend à gauche une partie qui reçoit le livret dans un format original, un peu petit. La partie droite est celle qui retient le CD. C’est cette dernière qui est la cible de mon seul reproche par rapport à cet album ! En effet, le CD est mal maintenu et on risque TRES souvent de le faire tomber si on porte le boîtier de manière tout simplement normale ! Sur la photo, le CD sort en allant vers la droite. Il aurait fallu le faire sortir par le dessus ! Je crois que je vais opter pour une petit fermeture de sécurité grâce à un bout de scotch. Il me serait fort pénible de casser le CD à cause d’une stupide chute !

En conclusion, je ne dirai qu’une chose : allez-y ! C’est un super album ! Il mérite votre attention ! Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.