[Musique] [Poésie] Corps de mots, Têtes Raides

Je me suis fait un petit plaisir aujourd’hui, l’acquisition du dernier Têtes Raides : Corps de mots, en version CD + DVD. Et j’oublie, j’oublie peut-être ce qui est plus important que d’habitude, le livret qui reprend les textes lus/chantés mais aussi des bio des poètes repris et enfin de magnifiques photos prises en concert. Le tout fait plus de 100 pages, mine de rien !


Le tout m’a coûté 19,99€ au Leclerc “Espace Culturel” du coin…
tetesraides_corpsdemots1

Le principe de cet album est de reprendre et mettre en musique des poèmes choisis. Les auteurs repris sont divers, de certains considérés comme “classiques”, d’autres, moins connus. On retrouve donc :

  • Christian Olivier,
  • Jacques Prévert,
  • Lautréamont,
  • Roland Dubillard,
  • Arthur Rimbaud,
  • Antonin Artaud,
  • Raymond Queneau,
  • Elvis Presley,
  • Robert Desnos,
  • Guillaume Apollianire,
  • Etc…

tetesraides_corpsdemots2

L’univers de l’album est assez sombre, les textes sont parfois crus. Toutefois, cela ne choque pas. Bon, il faut avouer que les textes crus se retrouvent sur deux pistes, il me semble. En dehors de cela, on a la surprise de retrouver une reprise d’Elvis Presley (Love me tender) où Christian Olivier se la joue “crooner” Tetes Raides et ça le fait bien !

L’équipe de Têtes Raides est composée de Christian Olivier (au chant, à l’accordéon et à la guitare), de Serge Bégout (guitares, clarinette et piano), de Grégoire Simon (aux saxophones, et autres), Pierre Gauthé (Trombone et piano), Anne-Gaëlle Bisquay (toujours au violoncelle), Jeanne Robert (au violon), Antoine Pozzo Di Borgo (contrebasse et basse) et enfin Eric Delbouys aux percussions (tambours).

tetesraides_corpsdemots3

Au niveau musical, on trouve des poèmes chantés et d’autres parlés avec une instrumentation assez semblable à ce qui était fait dans “L’an demain”, le précédent album. Le tout est un petit plus minimaliste, mais sans côté négatif. Un minimum d’instrumentation pour un effet atteint.

On trouvera une belle alternance de la chaude voix de Christian Olivier avec des solo d’instruments (violoncelle, trombone, clarinette, etc…). Le tout est comme d’habitude équilibré dans les puissances des instruments. Des nuances sont là. Il y a quand même une dominance de la voix pour bien mettre en exergue les poèmes choisis.

J’en fais des tartines, mais il vous suffira simplement d’écouter l’album pour prendre plaisir, enfin, je vous le souhaite. Passons au DVD.

tetesraides_corpsdemots5

Le DVD reprend des représentations aux Bouffes du Nord en décembre (14 et 15) 2012. Le décor est toujours simple et correspond bien à Têtes Raides grâce aux jeux de lumières qui habillent les musiciens. Le tout suffit pour mettre l’ambiance adéquat.

Le “film” commence par Christian Olivier en route, peut-être, pour le concert… Après la première piste, on passe à la scène avec des plans serrés et des doubles affichages à l’écran.

tetesraides_corpsdemots4

Le soliste est vu de deux façons ou bien, le soliste est accompagné du reste de l’ensemble.

Je n’ai pas encore tout vu. Donc, je n’en dirai pas plus.

En ce qui concerne le son, il est très bon et le fait d’avoir le lecteur DVD branché sur la chaine hifi arrange bien les choses. Pour une fois, je trouve que le DVD apporte réellement quelque chose. Je trouve que cela donne une consistance à la musique, aux textes.

Au final, je recommande (évidemment) cet album des Têtes Raides. Prenez le avec le DVD ! D’ailleurs, je ne sais pas s’il existe sans. Enfin, en dématérialisé, il est sans le DVD, mais bon… c’est du dématérialisé.

Pour l’acquérir :

  • en matérialisé : chez amazon, à la fnac, etc..;
  • en dématérialisé : chez Qobuz (en lossless [flac] AVEC le livret en numérique à 11,99€), chez amazon (avec perte et en mp3 à 8,49€).

J’espère que vous apprécierez autant que moi ! J’attends vos retours, vos avis !

Laisser un commentaire