irslo.net

Irslo, blog, high-tech, photo, culture et autre

Test du pack Clavier-Souris Microsoft Wireless Desktop 3000

Après avoir lamentablement explosé mon clavier lors de la veille de Noël (une chute par inadvertance…) , il a bien fallu changer pour un nouveau périphérique. Je quittais un kit Logitech MK260, tout simple mais très pratique, avec un clavier agréable, souple et peu bruyant, une souris assez précise à 3 boutons (seulement) mais elle, un peu bruyante.

claviersouris_wireless3000

J’avais déjà utilisé dans le cadre professionnel un ensemble Microsoft qui était très agréable à l’utilisation mais mauvais en ce qui concerne la portée du sans-fil (2 à 3 mètres réels contre 9 mètres annoncés). J’ai décidé de quitter Logitech pour aller retrouver du matériel MS avec le pack Wireless Desktop 3000. Pourquoi ? Je voulais plusieurs choses :

  • Une souris 5 boutons,
  • Un ensemble sans-fil pour pouvoir être déplacé sur et autour du bureau,
  • Un ensemble de touches multimédia,
  • Un clavier pratique et souple pour taper de longs textes,
  • Un clavier peu bruyant pour pouvoir taper au clavier pendant l’enregistrement de podcast…

Voici donc un premier retour après quelques heures d’utilisation.

L’ensemble fait propre et bien fini. Au déballage, je n’avais qu’une envie : brancher le tout et l’essayer de suite ! L’installation se fait très vite : deux piles (fournies) à mettre dans le clavier, deux autres piles (également fournies) à intégrer dans la souris et hop ! Il ne reste plus qu’à brancher le petit plug à l’arrière de la tour (oui, c’est un desktop).

Remarque : on peut ranger le récepteur USB de la souris (et du clavier, par la même occasion) sous la souris. Cela permet de couper l’alimentation de la souris et d’économiser les piles… Sympa pour l’utilisation avec un laptop, par contre, avec un desktop, c’est malheureusement inutile.

Le clavier.

A la première utilisation, c’est un peu une déception. Il faut le reconnaître. Les touches ne sont pas disposées de la même manière que sur le précédent clavier, l’ergonomie est différente… Il faut s’y faire. Les touches de fonction (F1 à F12) sont remplacées par des raccourcis… Certains gueuleraient mais MS a fait un truc super intelligent : il y a un bouton qui permet de switcher entre la fonction « fonction » et la fonction « raccourci ». Mon seul reproche sera la couleur utilisée pour marquer les FX. Le bleu est trop foncé et se distingue peu de la couleur de fond… ou bien Est-ce tout simplement la lumière qui fait trop briller le plastique du clavier…

Un défaut des touches est qu’elles sont un peu raides, un peu dures. Ce n’est pas comme les vieux claviers que l’on trouvait à la fin du XXème siècle ! Non ! Toutefois, la souplesse n’est pas au rendez-vous ! Je perds un peu en rapidité de frappe… Quand on en fait des kilomètre, c’est quand même dommage.

Sur le dessus du clavier se trouvent une grande quantité de touches de raccourcis vers différentes fonctions : la plupart des touches ont des fonctions prédéfinies mais certaines (cinq) peuvent accepter des modifications.

Dans les petits moins, je rajouterais l’absence de diodes indiquant l’allumage ou non des touches « Caps lock », « Verr num » et autre. C’est quelque chose qui semble disparaître des claviers… Bien dommage à mon avis !

==> Au final, ce clavier est… moyen. Il n’est pas mauvais mais n’est pas bon non plus. Le claquement des touches est un pénible au bout d’un long moment d’utilisation. Quant à la disposition des touches, je dois avouer que les quelques heures qui ont séparé le début et la fin de la rédaction de ce billet ont apporté un grand mieux.

La souris.

La souris (la Wireless Mouse 5000) est assez grosse. Si vous venez d’une souris pour laptop, cela va vous changer drolement ! Le BlueTrac est effectivement très efficace (système optique qui fonctionne sur toutes les surfaces ou presque).

En ce qui concerne la précision de la souris, celle-ci est plutôt bonne. On se repère bien. Rien d’exceptionnel non plus.

La prise en main se fait plutôt bien (malgré la grande taille). Les deux boutons principaux sont bons, faciles à cliquer. Le bouton gauche, situé au-dessus du pouce (c’est une souris ambidextre) est facilement cliquable. Son homologue de droite est moins facile à utiliser.

Le bouton central de la molette est lui plutôt pénible. Il est dur et nécessite un clic parfaitement à la verticale pour être actif… Un gros défaut ! Le défilement avec la molette est bon mais le fait de ne pas avoir de crans déroute. Il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour être sur la bonne case. Je pense que les gamers ne vont pas apprécier.

Au final,

un achat qui me laisse perplexe. Je pense que je vais guetter les signes de fatigue pour avoir l’occasion de changer de clavier/souris. Il y a de bons côtés dans ce clavier mais aussi trop de bruits. La souris a ce problème de clic-molette… un point noir :-/ Comment dire ? Je ne vous conseillerais pas cet ensemble.

Merci à la personne qui me fait des relectures et qui me demande de reformuler plus simplement… 😉

Next Post

Previous Post

Laisser un commentaire

© 2017 irslo.net

Theme by Anders Norén